Le prêt chômeur en Belgique, explications.

prêt chômeur

Prêt chômeur : emprunter de l’argent en étant au chômage?.

En Belgique, nombreux sont les belges qui vivent avec des crédits et cela n’est pas une mauvaise chose quand ceux-ci sont très bien gérer. Souscrire un prêt pour financer un projet, un mariage, une voiture, voir même une maison? c’est chose courante aujourd’hui. Il n’est malheureusement pas toujours possible d’obtenir ou de posséder la somme dans son entièreté en cash en ne passant pas par un organisme de crédit. Dans la grande majorité des cas, les personnes désirant effectuer un financement/un prêt personnel ou toutes autre forme de prêt souscrire leur financement sachant qu’il ne seront pas refusé avec leur emploi stable.

Tout le monde a en tête une banque refuse une personne sans emploi. Pourquoi elle prêterait de l’argent a quelqu’un qui ne pourra pas rembourser?. Oublier cette idée, les banques prêtent également aux personnes sans emplois. C’est-à-dire les personnes au chômage. Il existe des prêts spéciaux : le prêt chômeur.

D’ailleurs, les banques accordent cette chance aux personnes sans emploi pour autant que celles-ci remplissent certaines conditions comme par exemple pour certains cas (gros montant) avoir 10% de la somme mais cela n’est pas toujours d’application, ne vous inquiétez pas.


Plusieurs solutions existent pour un prêt chômeur :

Lorsque vous êtes au chômage et désirez emprunter pour un véhicule ou pour tout autre projet, vous pouvez faire appel à certains organismes et aides présentent en Belgique.

✔  Le prêt d’honneur : 

Ce type de prêt s’obtient via la caisse d’allocations familiales. Elle n’accorde ce type de crédit qu’aux personnes qui sont inscrite chez elle au chômage. Pour la simple et bonne raison que le remboursement de ce “crédit” est directement prélevé sur les mensualités versé aux chômeurs. Le taux d’intérêt est bien évidemment égale à 0, le but est d’aider les personnes au chômage et leur donner une chance de se relancer avec un apport financier. Cette aide est très populaire en Belgique et permet aux personnes au chômage de gérer au mieux l’emprunt effectuer.

✔  Le micro crédit

Si vous êtes refuser pour un prêt d’honneur, il y a également la solution du micro-crédit social personnel. Il s’agit d’un type de crédit destiné aux personnes en situation de grande précarité ou aux demandeurs d’emploi. Celui-ci est Octroyer par les organismes financier, avec un taux d’intérêt bas. Si vous demander par exemple un micro crédit pour l’achat d’une voiture pour pouvoir vous rendre au travail, cela augmente vos chance d’acceptation. Toute preuve de motivation est bien vu. Le micro crédit existe afin d’aider les personnes qui sont vraiment dans une situation très délicate. L’état estime qu’il est de son devoir d’aider les personnes à se relever.

✔ Le prêt “aval”

Si aucune des deux situations précédente ne vous correspond, il est également possible de mettre une caution ou une personne garante font office de garantie pour que la personne au chômage puisse emprunter. Cette personne garante ne doit en aucun cas être fiché à la banque national de Belgique pour surendettement.


Quelles sont les pièces justificatives essentielles pour une demande de prêt chômeur?

Il est évidemment logique qu’une demande de prêt chômeur sera plus strict qu’une demande de prêt personnel normal. Cependant, pas de panique, il s’agit juste de formalités.   N’oublier pas que chaque informations sera importante pour convaincre l’organisme de vous prêter de l’argent malgré votre situation “précaire”.

Pour les justificatifs, ce sont les même qu’un prêt classique. Il faut fournir toutes les informations sur son identité, une attestation de chômage, le justificatif de domiciliation, les divers relevés des factures énergétiques des trois derniers mois ainsi que les relevés de compte. La liste n’est pas exhaustive et certaines banques demanderont peut-être d’autres pièces indispensables en fonction de votre demande.


On me refuse pour un prêt chômeur, que faire?

Donc, si après avoir essayer toutes les solutions ci-dessus, vous vous faites malgré tout refuser votre demande? Nous vous conseillons de passer via un courtier ou un intermédiaire en crédit qui pourra appuyer et rendre votre demande encore plus sérieuse qu’elle ne l’était déjà.

Il est parfois indispensable d’avoir recours au service d’un expert en la matière. Celui-ci pourra vous orienté vers les meilleures solutions possible pour ce type de financement.  Cela augmentera vos chance d’obtenir votre demande.


Existe t’il un moyen d’emprunter sans banque?

Oui, depuis peu Kredietpartner propose ce type de service pour aider les personnes a emprunter.

Kredietpartner est votre allié pour un prêt personnel par exemple. Ils  s’engagent chaque jour à vous offrir un prêt personnel aux meilleures conditions. Comme prêteur, courtier et intermédiaire de crédit. Kredietpartner garantit un traitement rapide et efficace de toutes les demandes de crédit. La flexibilité est l’atout chez Kredietpartner !

La philosophie Krediet Partner : Rien n’interdit à un chômeur de souscrire un prêt. La seule et unique condition est que celui-ci doit être apte à remboursé les mensualités du financement auto en temps et en heures.

C’est pourquoi KredietPartner l’ont bien comprit et propose un prêt à tempérament pour répondre à cette problématique. Pas besoin de banque. Grâce à KredietPartner, vous avez la possibilité d’emprunter pour l’achat de votre véhicule par exemple même au chômage. (sous certaines conditions).

Simulez votre prêt chômeur en ligne >


 

Notre conseil : Le prêt à tempérament préféré des belges

Le prêt chômeur en Belgique, explications.
4.6 (91.88%)
(610, 6)
Rating: 5

One Comment on “Le prêt chômeur en Belgique, explications.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *